Image: [Nappy de compagnie] Yello’ve is Beautiful

[Nappy de compagnie] Yello’ve is Beautiful

par le dans Nappy de Compagnie
Environ 2 minutes de lecture

J’ai tout un tas d’idées de thèmes à aborder sur ce blog et m’interroge sur la meilleure façon de tout agencer.

En ce moment j’ai envie de vous parler de la vie en couple avec celle que j’ai surnommée ma Nappy de Compagnie, loin de moi l’idée d’animaliser la femme, ce n’est pas non plus une nouvelle race de chihuahua afro tendance je vous rassure…

MA NAPPY DE COMPAGNIE, cette demoiselle partage maintenant mon quotidien depuis un peu plus de 4 ans et après une bonne dose de mes soupirs désapprobateurs dirigée vers sa routine capillaire, qui consistait en lissages brésiliens, assouplissements, coiffeuses hors de prix et plaintes sur le manque de volume et la perte de cheveux, cette jolie demoiselle a décidé de revenir au naturel. HOURRA !? Non pas si vite, on ne savait VRAIMENT pas dans quoi ON se lançait, oui je dis on parce que même sans le vouloir c’est devenu MA décision et surtout de MA faute. Vous l’aurez compris la transition, comme ces mesdames l’appellent dans le milieu, est une épreuve de couple.

Au début nous ne vivions pas ensemble donc c’était surtout un soutien moral et des encouragements pour lui éviter de retomber dans cette drogue à base d’ammoniac vendu en gros pots surcotés : le défrisage.

Mon travail au sein du couple était donc devenu de lui faire comprendre qu’elle reste, et est même plus jolie avec ces nouvelles coiffures protectrices et que ses cheveux poussent plus vite qu’elle ne pense, que ça ira et qu’un de ces 8 matins elle aura assez de nouvelle longueur pour couper ses cheveux lisses sans ressembler à un bonhomme. Je l’avoue je n’étais pas prêt pour le big chop (couper très court pour se débarrasser des cheveux défrisés d’un coup), déjà j’imagine mal sa grosse tête « sans cheveux ». *Lol*

D’ailleurs, la lecture jusqu’ici à dù vous paraître bizarre, pas très commun de lire un article « Nappy » avec ce point de vue, et oui nous avons aussi notre mot à dire. NOUS = compagnons de Femmes aux cheveux naturels !

En passant, la sympathique Noémi (sans e) nous avait dépeint d’une jolie manière dans son Article. Vous comprendrez un peu le contexte et la relation que j’ai avec les cheveux de Madame.

Je pense commencer par un article spécial pour permettre à ces messieurs de comprendre le langage codé de ces demoiselles (Ouai vous avez vu comment je gère ? *se la raconte*). De l’afro hawk au shrinkage en passant par le co-wash et les twist-out, oui c’est un dictionnaire complet qu’il nous faut (Larousse ?? Vous avez saisi ? cheveux…rousse… bon ok…). Ensuite on pourra parler sans problème.

J’ai déjà quelques titres d’articles à développer pour ce fil : « Nappy de compagnie, que faire pendant la [Journée Masque/Shampoing]», « Nappy de compagnie, mais où poser ma brosse à dent ? », « Nappy de compagnie : Huiles par milliers et Tuyauterie bouchée », « Nappy de compagnie, serons-nous à l’heure un jour ? » …Ils sont évidemment inspirés de notre nouvelle vie à deux, vous me direz ce que vous en pensez.