Image: Rien envie de faire ou l'envie de ne rien faire ?

Rien envie de faire ou l'envie de ne rien faire ?

par le dans JauneVie
Environ 2 minutes de lecture

Aujourd’hui je n’ai rien eu envie de faire.
C’est ce que j’aurais écris si je ne faisais pas l’effort de trouver la meilleure façon de dire la vérité avant de dire les choses. (Non ce n’est pas mentir)

En plus c’est juste faux, dès le réveil j’ai eu envie de rouler à moto, ensuite,
j’ai eu envie de réparer ma moto, ensuite,
j’ai eu envie que l’assurance fasse son boulot rapidement, ensuite,
j’ai eu envie de commencer ma journée de la meilleure façon, donc j’ai eu envie de méditer…

Méditation.

Retour au calme, retour à la sérénité, à l’alignement et en même temps cette flemme. Même pas flemme, plutôt envie de ne rien faire. Repos ? Peut-être, j’ai du mal à estimer si je manque ou non de sommeil ces temps-ci. J’ai d’ailleurs de ce fait repris le suivi quotidien de mes activités.

Aussi parce que je trouve que je passe trop de temps à travailler sur ce projet client, plus j’y passes du temps et plus mon taux horaire diminue. C’est pas bon.

J’ai été un peu vite en besogne, premier client totalement à distance, premier client trouvé via Instagram… Bref, les exceptions créent le chaos.

J’ai négligé l’accompte, négligé la négociation, négligé le périmètre, cahier des charges etc… La reprise ? ahah.

J’ai surtout agis dans le manque et non dans l’abondance. Heureusement les erreurs sont la pour évoluer. Maintenant je suis bien forcé de m’imposer une rigueur et réfléchir à de nouvelles façons de procéder, à la fois pour augmenter mon taux de conversion et aussi pour m’imposer plus facilement.

Je ne veux pas être un développeur parmi tant d’autres de ces êtres étranges qu’on ne comprend pas réellement.

Je veux être celui qu’on vient voir quand on a une idée à mettre en place, celui qui à bossé sur tel ou tel projet qui m’a inspiré à passer à l’action. Celui qui m’a montré qu’on pouvait faire des choses sympa sans chercher trop loin.

Celui qui est très sérieux sans pour autant se prendre au sérieux… Oui voilà celui là.

Trust the process

N’est-ce pas ? Savoir ce que je ne veux pas m’aide a trouver ce que je veux, car oui, mon esprit veut plein de choses, matérielles, physiques, finies…
Mais que veut-il réellement ? Pourquoi ce cœur bat-il ?

J’avais dit que j’étais inspiré ce soir…

Photo by Toa Heftiba on Unsplash