Image: Jaune veux pas travailler

Jaune veux pas travailler

par le dans Business
Environ 3 minutes de lecture

Je ne sais vraiment pas pour vous, mais j’ai vraiment envie de vivre mes passions, et si possible vivre DE mes passions.

Déjà je vais définir ce que j’entends par passions, pour moi ce sont les choses qui m’attirent sans pour autant avoir essayé et qui au bout d’un moment vont m’obséder au point de m’y intéresser pour au final avoir plus de connaissances théoriques que ceux qui les pratiquent tous les jours (c’est peu probable évidemment).

La théorie c’est bien beau mais tout se passe toujours très bien en théorie, dans la vraie vie c’est autre chose, ahah je vous vois hocher la tête, ça vous parle ?

Voilà en gros, à quoi bon vivre si ce n’est pour faire ce qui nous plait et surtout ce qui crée notre bonheur ?

Je vois déjà les «salariés» (no offense) formatés à l’esprit ouvert uniquement sur certains sujets, me dire :

« je suis heureux à mon travail »,

«comment être heureux si on ne travaille pas pour avoir un salaire à la fin du mois ?»,

«tu ferais mieux de te trouver un CDI en plus t’as les diplômes, tu seras bien payé».

Bref…

Pour moi travailler c’est créer des sources de revenus dans l’optique qu’elles n’aient à terme plus besoin de moi pour fonctionner, supprimer le rapport temps/argent que tout le monde connait…

L’objectif est d’arriver à 66 revenus différents avant l’âge «normal» de la retraite, et à plus court terme ce serait d’en avoir 33 d’ici 10 ans. (33 sources de revenus à 33 ans c’est beau non ?)

Une source de revenus est pour moi, une somme d’argent qui rentre périodiquement sur mon compte. Oui même 1€ tous les 2 jours c’est un bon début…

L’intérêt n’est pas que les revenus soient gigantesques (bien que je ne dirais pas non), simplement réguliers et si possible croissants.

Vous avez maintenant une partie de ma façon de voir la vie, qu’en pensez-vous ? Pour «complètement tordue» tapez 1, pour «loufoque mais ça se tient» tapez 2, sinon, vous pouvez raccrocher… *tuut*

En ce moment par exemple j’ai envie de bosser sur un projet à la fois lucratif, automobile et artistique qui sont des domaines « passions » dont l’idée me trotte en tête depuis quelques temps déjà, et donc mettre en «pause» (vrai geek n’est jamais en pause) l’informatique surtout que ce dernier me procure pas mal de désagréments oculaires (donc monétaires) ces temps-ci, tout en profitant pour me mettre à ces sports que j’adorerais maitriser tel que le kitesurf, VTT ou encore le BMX (c’est fait et voici mon avis : Article).

Je suis un fan de sports extrêmes sans en pratiquer ni même être un «sportif» de manière générale, c’est assez contradictoire. Le timing n’est pas forcément le meilleur en plus on est à la fin de la saison sportive… et au début des vacances, on m’a déjà sollicité pour préparer les sorties plages rivières et autre randonnées, vous voyez le topo ? Les prochains mois vont donc être mouvementés et je ferais en sorte qu’il n’y ai pas que des «» sur mon compte.

Non je n’attendrais pas une présumée retraite pour faire le tour du monde.